Le jeudi 21 septembre 2017, l’EDHEC Paris recevra l’intervention de plusieurs femmes qui ont fait carrière dans le sport pour des conférences sur le thème : « Les femmes qui réussissent dans le sport ». Nous avons discuté avec Aline, diplômée de l’EDHEC et footballeuse,  à l’origine de cette idée. Elle nous en parle. 

 

  • Peux-tu te présenter et présenter ton parcours?

Avec plaisir. Je m’appelle Aline Fanget, je travaille dans la production de contenus digitaux dans le domaine du divertissement. J’ai une double formation en audiovisuel et en business, et j’ai toujours été passionnée de sport. C’est grâce à cela que je suis devenue d’abord joueuse puis vice-présidente de l’association de football féminin de l’EDHEC.

 

  • Quel rôle joues-tu dans l’organisation de cette conférence EDHEC ?

J’ai été à l’initiative de sa mise en place. Sur l’organisation, nous travaillons main dans la main avec mes coorganisatrices – Marie-Eve Jamroz et Natacha Lasbley de l’association EDHEC’ELLES –  et l’EDHEC pour réunir les intervenantes, mettre en place une présentation de start-up lors du cocktail post-conférence, et pour communiquer autour de l’évènement.

 

  • Qui peut assister à ces conférences ?

Les conférences EDHEC sont ouvertes à tous. Nous cherchons à toucher étudiants et anciens élèves bien sûr, mais également toutes les personnes externes à l’école qui peuvent s’intéresser à ce sujet.

 

  • Peux-tu nous parler des personnes qui vont intervenir et du sujet de la table ronde?

Bien sûr. La table ronde a comme sujet « Les femmes qui réussissent dans le sport ». L’idée est de mettre sur le devant de la scène le parcours exceptionnel et l’expérience de trois femmes qui ont brillamment réussi dans le milieu sportif et qui s’impliquent au quotidien pour faire bouger les lignes de ce milieu.

La première de ces femmes est Paoline Ekambi. Après avoir brillé sur les terrains de basket aussi bien en club qu’en sélection nationale, elle a désormais lancé sa propre entreprise, la plateforme « Sportail Community ».

La seconde est Béatrice Barbusse. Ancienne handballeuse professionnelle, elle est Maître de Conférences en sociologie et secrétaire Générale de la Fédération française de handball depuis avril 2017. C’est aussi la seule femme à avoir présidé un club de sport collectif masculin, l’US Ivry, durant 6 saisons.

Maryline Cabane, Chef de Projet Partenariats et Business Developpement à la Fédération Française de Football, complète ce beau trio. Maryline a déjà une belle carrière dans le domaine du sport avec des expériences au sein de l’OGC Nice, l’Olympique de Marseille ou encore Manchester United FC.

 

  • Pourquoi l’EDHEC a décidé d’organiser cette conférence sur le sujet du sport féminin ?

Au sein de l’association Footeuses d’Ambiance, en tant que joueuses de football amateur, le sujet du sport féminin nous touche particulièrement. Nous le faisons rayonner à notre échelle au quotidien, et cela fait quelques temps que nous désirions mettre en place une conférence sur le sujet.

L’EDHEC a été très enthousiaste et nous a directement épaulé dans ce projet en partenariat avec EDHEC’Elles, une association dont le but est de développer le leadership des femmes.

 

  • Que penses-tu de la médiatisation du sport féminin ?

Elle est en réelle progression depuis quelques années. Même si elle est encore souvent limitée aux grandes compétitions, elle est définitivement sur la bonne voie et les nombreuses initiatives mises en place sur le sujet me laisse très optimiste pour le futur.

 

  • En 2015, le quart de finale de Coupe du monde de football féminin France-Allemagne diffusé sur TMC avait établi un record d’audience pour la TNT, avec 4,1 millions de téléspectateurs. Qu’est ce que cela t’inspire ?

C’est une excellente nouvelle qui montre tout le potentiel d’audience autour du sport féminin. Ce genre de record n’est que du positif. Croisons les doigts pour qu’un nouveau record soit bientôt franchi !

 

  • As-tu des modèles de sportives de haut niveau qui t’inspirent ?

Sarah Ourahmoune, pour sa ténacité et son parcours brillant, Laura Georges pour son engagement pour le sport féminin grâce à son implication à la FFF, et de nombreuses autres joueuses de football comme Eugénie Le Sommer ou Dzsenifer Marozsan, qui sont des sources d’inspiration sur le terrain.

 

  • Pour toi quelles sont les tendances du digital et du sport à suivre en 2017 ?

L’achat de droits de diffusion sportif par des réseaux sociaux comme Twitter,  l’importance croissante des investissements des clubs sportifs traditionnels dans des équipes eSport et l’arrivée des nouvelles technologies dans la fan experience.

 

A ne surtout pas manquer! Des parcours remarquables dont lesquels on peut s’inspirer. Prenez-vite vos places sur le site edhecalumni.com .

  • C’est quand ? Jeudi 21 septembre à 19h au Campus EDHEC de Paris & en streaming
  • C’est où? Campus de Paris, 16, rue du 4 Septembre, 75002 Paris
    et en streaming
  • Programme :
    – 18h30-19h : accueil
    – 19h : début de la conférence
    – 20h30-21h : cocktail dînatoire
    – 22h : fin de l’événement

 

Merci à Aline d’avoir répondu à nos questions et bravo pour l’initiative de l’organisation de ce bel événement.