Comment développer le football féminin dans les clubs de Ligue 1?

 En 2019, la France organisera la Coupe du Monde de football féminin. A l’heure actuelle sur les 20 clubs de Ligue 1, 5 clubs n’ont pas de sections féminines intégrées : Stade Rennais, AS Monaco FC, Angers SCO, SM Caen, SC Bastia. Il y a 2 solutions pour intégrer une équipe : partir de zéro en créant une école de foot et une équipe de district : le club devra alors monter 4 divisions pour jouer à haut niveau. L’autre possibilité est de récupérer un club local déjà existant et évoluant à haut niveau, une stratégie qui s’est avérée payante pour le FC Girondins de Bordeaux qui a récupéré Blanquefort en D2 féminine et a rejoint la D1 l’année suivante. Le football féminin peut s’avérer stratégique pour les clubs de L1 pour diversifier leurs revenus et développer leur image de marque. 

Voici 6 types d’actions déjà mises en place ou qui pourraient l’être dans les clubs de Ligue 1 pour développer le football féminin en fonction de 3 problématiques : découverte, formation et performance…

 

Axe découverte

Pour développer le football féminin il faut le faire connaître donc communiquer à ce sujet. Les clubs de Ligue 1 peuvent mettre en place des actions spécifiques pour faire découvrir leurs équipes féminines.

– Stratégies d’abonnements groupés foot féminin/ foot masculin

Sur les 12 équipes composant la D1 féminine, 8 appartiennent à des clubs de Ligue 1 : OL,PSG, MHSC, EA Guingamp, AS Saint Etienne. L’équipe féminine de l’OL réunit en moyenne au minimum 5000 spectateurs à domicile pour chaque match du championnat. Les clubs de Ligue 1 pourraient par exemple proposer des abonnements groupés Ligue 1 / D1 ou des billets promotionnels regroupant un match de L1 et un de D1. Face à la difficulté à remplir les stades, le foot féminin est capable de fidéliser ses propres supporters. D’autre part, des supporters du club de Ligue 1 ne connaissent pas le football féminin et pourraient s’y intéresser en allant voir un match et pourraient être ensuite attirés par la D1 et prendre un abonnement à la saison. Cette action permettrait au plus grand nombre de découvrir le football féminin de haut niveau, de réaliser qu’il est crédible et mérite d’être connu et développe un véritable style de jeu.

  • Dans un prochain article nous évoquerons le types d’actions de communication qui peuvent être mises en place et celles  qui ont déjà été mises en place pour médiatiser le football féminin. Abonnez-vous à la newsletter pour être mis au courant de la publication de cet article.