Le Tour de France : une connectivité au service de la médiatisation du cyclisme

En charge des grands projets pour le Groupe Orange, Henry Terreaux s’occupe aussi du Festival de Cannes. Lors de la découverte des coulisses de la zone technique Orange à l’arrivée à Bergerac, il nous a expliqué en quoi consistaient les missions d’Orange.

 

Henry Terreaux, responsables des Grands Projets pour le Groupe Orange

 

Le Tour de France se prépare 1 an avant. L’étape Périgueux-Bergerac était dans la même configuration que la précédente étape du Tour de France en Dordogne. L’arrivée a changé un peu. Une fibre optique étant disponible et la ville de Bergerac étant couverte en 3G et 4G, des relais mobile étant disponibles à proximité, il n’y avait pas de problème majeur de connectivité pour cette étape du Tour de France.

 

Les villages départs ont une vingtaine de lignes dédiées aux radios, TV et à la direction de la course et à France Télévisions. Le dispositif du village départ est allégé par rapport au village d’arrivée.

 

Il y a 750 points intermédiaires, c’est un peu compliqué en Dordogne car il y a des points situés dans la forêt. Toutes les informations qui viennent du village départ et des points intermédiaires doivent passer par le village arrivée pour être injectés à l’écran. Un avion relais équipé de paraboles transfère les signaux, sons et vidéos du direct à 3000 m d’altitude jusqu’à la zone technique d’arrivée du Tour de France à la grue qui diffuse aux différents cars régie des télévisions du monde entier. On trouve également 21 points chrono qui permettent d’établir les classements provisoires et de diffuser la photo du sportif. Les voitures de l’organisation et des journalistes sont équipées de box 4G pour se connecter au WIFI. Des antennes mobiles sont déployées sur les points stratégiques de la course pour que les fans du Tour de France puissent partager du contenu sur les réseaux sociaux.


Henry Terreaux qui a connu le Tour de France à l’époque où il n’y avait ni Internet ni mobile souligne qu’à l’époque les conférences de presse se terminaient parfois à 3h du matin!

Vers 1998 Le Tour de France commençait à tourner avec un équipement internet à 2 méga pour 400 journalistes (A titre comparatif, une ligne ADSL d’un particulier en 2017 tourne sur 18 méga!). Ils étaient heureux quand leur article mettait 10 minutes à arriver à Paris souligne en plaisantant le responsable des grands projets d’Orange.

L’opérateur téléphonique historique Français est depuis 3 ans relié à la fibre optique sur le Tour de France. Concrètement les équipes Orange cablent 120 véhicules sur la zone technique. Un camion permet d’offrir le WIFI sur le village pour les médias qui relaient l’événement sportif. Un dispositif de vidéosurveillance est aussi mis en place sur Le Tour de France.

 

Les équipes d’Orange ont relevé un défi inédite pour l’étape marseillaise : le départ et l’arrivée de ce contre la montre se sont fait dans l’enceinte du mythique Orange Vélodrome. Une première pour le Tour de France depuis 1978. Un retour, le temps d’une journée, à la vocation première de l’Orange Vélodrome.

 

Un ambassadeur maillot jaune pour accompagner les clients d’Orange

 

Pour accompagner ses clients sur des prestations VIP, l’opérateur téléphonique français peut s’appuyer sur un ambassadeur de marque en la qualité de Charly Mottet, ancien maillot jaune. Nous l’avons rencontré sur l’étape de l’arrivée du Tour de France à Bergerac.

 

Charly Mottet ancien maillot jaune du Tour de France a intégré l’équipe Orange sur Le Tour

En tant qu’ancien maillot jaune, comment percevez-vous ce Tour de France 2017?

C’est un très beau Tour. Aujourd’hui c’était une belle étape de transition réservée aux sprinters où Marcel Kittel s’est imposé aisément avec son maillot vert sur les épaule. Plus que jamais c’est le sprinter de ce Tour de France.

 

Quelles sont vos missions pour Orange dans le cadre du Tour de France?

Je suis pilote consultant pour Orange. J’emmène des invités sur la route du Tour de France pour leur faire découvrir les coulisses.

 

Comment percevez-vous l’évolution de la médiatisation du Tour de France, la place du digital dans le sport par rapport à l’époque où vous étiez coureur cycliste ?

Il y a de nombreuses télévisions présentes sur Le Tour de France. Les images sont retransmises dans le monde entier. Les réseaux sociaux ont une place importante sur Le Tour de France. Les plus jeunes suivent le Tour de près via les nouvelles technologies et nouveaux moyens de communication.

 

Pensez-vous que le digital change quelque chose dans la manière de travailler des coureurs cyclistes et de leurs équipes ?

Les coureurs tweetent facilement. Ils ont leur propre communication individuelle. Les réseaux sociaux font partie des moyens de communication à maÎtriser pour un sportif. A notre époque on n’avait pas tout cela.

 

Que pensez-vous de cette étape du Tour de France Périgueux-Bergerac ?

Ca a été une très belle étape animée par Yoann Offredo et son compagnon d’échappée Elie Gesbert  même s’ils n’ont pas pu aller au bout. On savait déjà quasiment à l’avance que ça allait arriver au sprint. C’est exactement ce qu’il s’est passé. C’était une course malgré tout très contrôlée.

 

Notre blog s’appelle “Champions du digital”. Qu’est ce que c’est pour vous un champion ?

Un champion c’est quelqu’un qui gagne et fait son métier de façon exemplaire.

 

Le Tour de Franz : la stratégie digitale d’Orange basée sur une communication décalée

 

Sur ses actions de sponsoring Orange met toujours les fans en avant. Pour garder ce ton de communication décalé, Le Tour de France s’est transformé en “Le Tour de Franz”.

 

Pas besoin de chercher longtemps pour comprendre le ton décalé du compte Twitter d’Orange @leTourdeFranz . Le community manager partage uniquement des tweets avec du contenu multimédia : beaucoup de GIF et d’images. L’intérêt ici est visiblement de reprendre les codes du social media pour cibler directement un public jeune. Pas de termes techniques du cyclisme, des phrases courtes, des blagues et du chambrage. On vise les débutants et les jeunes.

 

 

Pour l’occasion le #TourDavance a été créé par les équipes digitales d’Orange. On y retrouve l’utilisation des Moments de Twitter pour inciter les fans à partager les meilleurs moments du Tour de France. On trouve également des jeux concours pour l’acquisition de fans.

 

 

Un compte Instagram Le Tour de Franz a également été créé pour relayer de manière décalée Le Tour de France à travers la publication de stories complètement déjantées et fun.  Si beaucoup de marques relaient l’actualité du Tour de manière sérieuse, Orange joue autour de la dérision avec son personnage Franz.

Merci aux équipes d’Orange Aquitaine pour cette invitation à découvrir le Tour de France comme on ne le voit jamais!