Nous avons discuté avec Claire, fondatrice de l’application Qui Grimpe? dédiée aux fans d’escalade. Le projet est actuellement en phase de lancement avec une campagne de crowdfunding sportif diffusée sur Fosburit. Entretien. 

 

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours ?

 Je suis Claire Saulière, je vis en Corrèze, j’ai 40 ans et je suis maman de 2 pré-ados. Salariée comme conseillère en création d’entreprise, je suis grimpeuse depuis 32 ans et depuis octobre dernier startuppeuse !

Mon parcours m’a d’abord amené à travailler dans le développement touristique de stations de moyenne montagne, un grand voyage autour du monde, puis, par hasard, l’accompagnement à la création d’entreprise et en parallèle aujourd’hui Qui Grimpe ?

 

Quel constat a amené à la création de Qui Grimpe ?

En escalade  il faut être 2 pour grimper. C’est un besoin incompressible. Ma partenaire habituelle s’est désistée le lundi de Pentecôte dernier et j’ai cherché à la remplacer. Il faisait beau, j’étais disponible, équipée et véhiculée… mais sans partenaire. Ni le tél, ni les SMS, ni Facebook, ni Internet ne m’ont aidé. Pourtant à quelques kilomètres, des grimpeurs étaient eux aussi disponibles pour aller en falaises. C’est pour répondre à ce besoin très courant et très concret que je propose Qui Grimpe ?

 

A qui s’adresse votre startup ?

 L’application Qui Grimpe ? s’adresse à tous les grimpeurs qui cherchent à sortir en falaise ou en bloc, à l’extérieur donc. Elle est à destination des grimpeurs initiés ou experts, qui cherchent un partenaire pour aller grimper près de chez eux, en vacances, en déplacement professionnel ou en visite dans la famille. Les beaux jours arrivent, ça va être le moment pour le million de grimpeurs français d’utiliser Qui Grimpe ? !

 

Quel est votre business model ?

 Le business model retenu est de vendre un abonnement annuel de 4,99€ par an. Un prix modique, moins cher qu’un mousqueton, pour que tout le monde puisse avoir accès à Qui Grimpe ?, pour grimper plus facilement et plus souvent. L’application sera gratuite à télécharger et l’abonnement sera requis pour entrer en contact avec des partenaires. Elle sortira le 1er avril 2017, sous Android et Apple.

 

Vous êtes en phase de lancement. A quelles problématiques faites-vous face ?

 Deux problématiques actuelles : d’abord réussir la campagne de financement participatif lancée via Fosburit d’ici le 15 mars et d’autre part, on entre en phase de tests concrets de l’appli. Donc il y a des dysfonctionnements normaux ou moins normaux. C’est excitant de voir que l’application existe sur mon téléphone (en version alpha certes !).

Pourquoi avez-vous décidé de passer par une campagne de crowdfunding sportif?

L’appli Qui Grimpe ? est une appli communautaire, il faut donc que des grimpeurs soient déjà référencés pour que l’on trouve facilement des partenaires. La communauté doit adhèrer au projet et j’ai pensé que le crowdfunding permettrait de toucher cette communauté et de la rendre co-créatrice de l’appli.

L’autre raison de passer par le crowdfunding sportif est le partenariat FFME/Fosburit, qui permet d’avoir des frais de commissions réduits. Et moins de frais, c’est plus de budget pour l’appli !

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre campagne de crowdfunding ?

 Les récompenses sont bien sûr fonction des contributions faites. J’ai prévu 5 paliers de contributions. Chacun peut donner à partir de 10€. Dès ce 1er palier, nos soutiens recevront gratuitement, entre autres cadeaux, l’abonnement à l’appli pour un an. Pour ceux qui donneront plus, il y a, entre autres cadeaux, des invitations VIP à la soirée de lancement qui aura lieu à Lyon le 1er avril. Entre ces 2 paliers extrêmes, il y a 3 autres paliers avec d’autres cadeaux et récompenses.

 

Comment communiquez-vous pour faire connaître Qui Grimpe ?

Pour la communication, nous utilisons évidemment les réseaux sociaux pour aller toucher et mobiliser la communauté des grimpeurs. Aujourd’hui, notre page Facebook a presque 1000 J’aime. Je me déplace sur des compétitions d’escalade avec un stand pour aller échanger avec des grimpeurs et de la publicité payante sur des magazines d’escalade est prévue à la sortie de l’appli.

 

 

Si vous vouliez présenter votre application Qui Grimpe ? à une personnalité du sport ou de l’entrepreneuriat qui serait-ce ?

 J’aimerais présenter mon application à Catherine Destivelle, grimpeuse phare des années 80 puis alpiniste et aujourd’hui éditrice de livres de montagne. Elle a accompagné mon enfance et mon adolescence, les murs de ma chambre étaient couverts de posters. Elle va jusqu’au bout de ses projets, elle a été la 1ère femme à gravir de très hautes falaises dans les Alpes notamment. Elle incarne pour moi l’engagement et la confiance en soi.

Qu’est ce qui vous a motivé à vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

Ma première motivation a été de résoudre le problème des grimpeurs pour trouver des partenaires de grimpe, suite à mon vécu personnel et donc mon idée. Ensuite, j’aime les challenges et je devais trouver qu’une vie de maman, salariée, grimpeuse, manquait de piquant !

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans l’entrepreneuriat ?

Mon seul conseil : ne restez pas seul. Que vous ayez juste l’envie, juste l’idée ou déjà un projet ficelé, sortez et rencontrez une multitude de personnes pour challenger votre projet. Votre projet va s’enrichir, vous allez grandir et personne ne vous piquera votre idée, rassurez-vous !

 

Merci à Claire d’avoir répondu à nos questions. Nous lui souhaitons la meilleure des réussites pour la suite en commençant par sa campagne de crowdfunding. 

Vous voulez que votre startup soit présente dans cette rubrique?