Il y a maintenant plusieurs années qu’Alexandre gère un groupe facebook dédié aux footballeurs. Son groupe « Réseau pro du football » compte plus de 9000 membres. De manière bénévole il met en relation les clubs de football et les joueurs. Un travail remarquable pour lequel il ne compte pas ses heures! On s’est intéressé à ce projet commencé il y a plusieurs années qui a donné naissance à une plateforme de mise en relation entre les clubs et les joueurs de football, Le Réseau Foot. Entretien avec un expert du marketing et du football. 

 

Peux-tu te présenter et présenter ton parcours ?

Je m’appelle Alexandre Drouet, j’ai 27 ans et j’évolue dans le monde du digital depuis 6 ans maintenant. Je n’y étais pas nécessairement destiné d’ailleurs puisque je me suis d’abord orienté vers des études dans l’industrie du Tourisme. A l’époque, ce secteur était en pleine révolution digitale, et j’ai entrevu l’opportunité de compléter mon cursus par une licence en webmarketing appliquée au Tourisme.

J’ai évolué de nombreuses saisons au SO Cholet avant que les blessures à répétition ne m’éloignent de la compétition

Suite logique, j’ai ensuite évolué plusieurs années au sein de PME du Tourisme (agences de voyages, voyagistes, etc.). Je suis aussi un passionné de sport et de football en particulier. J’ai d’ailleurs évolué de nombreuses saisons au SO Cholet (actuellement en National) avant que les blessures à répétition ne m’éloignent de la compétition. Pour autant, je n’ai pas quitté le monde du football puisque c’est à cette période qu’est né l’idée du groupe Facebook.

 

Comment t’es venue l’idée de créer le groupe Facebook ?

Le concept est né d’une expérience vécue. Lorsque j’évoluais dans le groupe CFA2 au SO Cholet (2009 à 2012), certains de mes coéquipiers de l’époque étaient rémunérés par le club et pouvaient donc potentiellement vivre du football. Sur le papier, c’est un peu le rêve de tout joueur amateur. Néanmoins, il s’agissait de contrats courts, souvent précaires.

Sur le papier, c’est un peu le rêve de tout joueur amateur. Néanmoins, il s’agissait de contrats courts, souvent précaires.

De ce fait, selon leur situation, dès lors que la fin de saison se profilait, ils se devaient d’assurer leurs arrières et d’activer des pistes à droite et à gauche à la recherche d’un nouveau club. Pour cela, ils utilisaient différents moyens dont les réseaux sociaux : Viadeo, Linkedin, Facebook, Twitter… A l’époque, j’avais déjà mis un pied dans le monde du digital. Peut-être par déformation professionnelle, je me suis dit que plutôt que d’envoyer des bouteilles à la mer, il pourrait être intéressant de tout centraliser sur un seul et même support. J’ai donc eu l’idée de tester le concept via un groupe Facebook (Réseau Pro du Football).

CV Footballeurs

 

Peux-tu nous parler de la plateforme Le Réseau Foot que tu as créé il y a peu de temps ?

Lancée début avril, cette plateforme avait pour but de reprendre les grandes idées du fonctionnement du groupe Facebook : diffuser des annonces pour les clubs et mettre en avant les joueurs grâce à un système de CV en ligne, tout en facilitant la mise en relation entre les utilisateurs via un système de messagerie intégré. L’idée était surtout de se détacher du groupe Facebook pour toucher un public plus large et surtout préparer le terrain dans l’optique de monétiser le service.

Le but était de diffuser des annonces pour les clubs et mettre en avant les joueurs grâce à un système de CV en ligne

Toutefois, la transition s’avère assez complexe car le groupe Facebook était déjà bien ancré dans les usages des utilisateurs et il reste le support qui bénéficie de la plus grande visibilité. Par conséquent, celui-ci fait de l’ombre à la nouvelle plateforme. Je travaille activement sur cette problématique pour rendre la plateforme davantage attractive et en faire le noyau principal de la stratégie de développement.

 

Quel est le business model de la plateforme ?

Aujourd’hui, LeReseauFoot.fr ne génère pas de revenus, que ce soit à travers l’application web ou le groupe Facebook. Néanmoins, il s’agit clairement d’un objectif à très court terme ! Mais dans un premier temps, il me paraissait primordial de proposer un service gratuit afin de faciliter l’acquisition d’utilisateurs et de créer une communauté puissante et fidèle.

Le concept existait seulement grâce à un groupe Facebook

De plus, jusqu’à début avril, le concept existait seulement grâce à un groupe Facebook. Cela me paraissait donc compliqué de générer des revenus uniquement à partir de ce groupe. Toutefois, il existe de nombreuses possibilités de monétisation. D’ailleurs, les propositions de collaborations sont nombreuses. Mais il est important de ne pas se précipiter et de prendre les bonnes décisions en termes de stratégie, surtout quand vous êtes sur un marché de niche.

 

As-tu une licence d’agent de footballeurs pour exercer ton activité ?

La question mérite d’être posée. On me la pose très régulièrement d’ailleurs. La réponse est catégorique, c’est non ! Pourquoi ? Tout simplement car le rôle de la plateforme se limite à de la mise en relation. Une fois celle-ci établie, l’histoire n’appartient qu’aux utilisateurs (joueurs et clubs).

Nous ne sommes pas non plus des « agents nouvelle génération » comme j’ai pu l’entendre ici et là

Il s’agit d’un support permettant de diffuser de l’information qualifiée, mais à aucun moment nous n’intervenons dans la gestion des intérêts d’un joueur ou dans les négociations éventuelles entre les parties. De ce fait, nous ne sommes pas non plus des « agents nouvelle génération » comme j’ai pu l’entendre ici et là. Le travail des agents (ou intermédiaires) est au contraire, tout à fait complémentaire. D’ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux à solliciter ce service et à consulter les CV des joueurs sur la plateforme. Cela fait aussi partie des axes à développer dans le futur.

modèle de CV de footballeur professionnel

On peut trouver un CV de footballeur en fonction de différents critères

 

Comment communiques-tu sur les réseaux sociaux à propos de ta plateforme ?

Le principal support social media utilisé est le groupe Facebook, qui compte plus de 9500 membres. C’est le support historique et c’est celui qui est le plus adapté actuellement. J’y diffuse bien entendu les annonces des clubs ainsi que des actualités un peu plus générales. J’aime aussi interroger la communauté afin de recueillir les feedbacks et de cibler les attentes des utilisateurs. J’ai focus la stratégie social media sur ce support afin de le rendre incontournable et exclusif même si il existe aussi un compte Twitter (très peu utilisé) et une page Facebook (infos institutionnelles). Malheureusement, il y a aussi une véritable dépendance à ce groupe Facebook qui vampirise le reste des supports, y compris la plateforme web. Comme je l’ai dit un peu plus haut, c’est une problématique sur laquelle je travaille activement.

 

Clubs de football et sportifs amateurs, cet article va vous plaire : Clubs sportifs : 5 raisons d’être actifs sur les groupes Facebook

 

Penses-tu que l’EURO 2016 en France à contribuer à améliorer les conditions de travail dans le football amateur ?

Difficile de répondre à cette question tant les situations diffèrent selon les clubs et selon les échelons du football amateur.

J’ai l’impression que ces quelques semaines ont quelques peu réconcilié les français avec le foot

Mais une chose est sûre, cet EURO fut une vraie réussite dans un contexte très particulier. Et puis, j’ai l’impression que ces quelques semaines ont quelques peu réconcilié les français avec le foot et ça, c’est positif pour le football amateur car générateur d’une nouvelle dynamique !

 

Selon toi, quel est le rôle à jouer du digital dans l’évolution du football amateur en France ?

Le digital peut permettre aux clubs amateurs de disposer d’outils de communication puissants pour fédérer leurs communautés à moindre coûts. On voit d’ailleurs déjà aujourd’hui de nombreux clubs amateurs proposer une véritable stratégie digitale, notamment grâce aux réseaux sociaux.

Il s’agit souvent d’une question d’hommes. Le plus souvent, la communication des clubs amateurs est gérée par des bénévoles.

Toutefois, il convient d’être réaliste aux vues des usages. Il s’agit souvent d’une question d’hommes. Le plus souvent, la communication des clubs amateurs est gérée par des bénévoles. Si vous avez la chance d’avoir une personne de métier au sein de votre club, prête à s’investir, alors il y a de fortes probabilités pour que vous puissiez proposer une stratégie digitale cohérente. Mais ce n’est malheureusement pas le cas de tous les clubs amateurs, même si, d’un point de vue général, j’ai l’impression que le digital fait désormais partie des priorités des clubs.

exemple de CV de footballeur

Les clubs de football peuvent publier leurs annonces

 

C’est d’actualité. Que penses-tu du transfert de Neymar au PSG ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que chacun y est allé de son avis au sujet de ce transfert et de ce mercato un peu dingue de façon générale. Je n’aime pas trop m’exprimer sur des sujets pour lesquels je ne maîtrise pas tous les paramètres. Mais puisque tu me poses la question, je ne peux pas me défiler …

Avec ce transfert, ils ont surtout réalisé un gros coup marketing et donné une nouvelle envergure à leur projet

Bien entendu, on est tous d’accord pour dire que Neymar fait partie des 3 meilleurs joueurs du monde, capable d’aider le club dans sa quête de la Ligue des Champions. Mais ce transfert a des intérêts qui vont bien au-delà du domaine sportif. Les dirigeants du PSG ont vécu la « Remontada » comme une véritable humiliation et se devaient de réagir. Avec ce transfert, ils ont surtout réalisé un gros coup marketing et donné une nouvelle envergure à leur projet ! Et puis, c’est aussi un formidable coup de projecteur sur notre championnat qui, à mon sens, a retrouvé de son attractivité ces dernières saisons.
A partir de là, on ne peut que se réjouir de l’arrivée de Neymar au PSG.

 

Des recrutements prévus pour ton projet ?

Comme évoqué précédemment, le concept ne génère pas de revenus réguliers. Il est donc difficile d’envisager le recrutement de collaborateurs à l’heure actuelle.

 

Merci à Alexandre d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Nous lui souhaitons une belle réussite avec Le Reseau Foot.