Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer Carlos Rodrigues, directeur de l’application Dr Sport dédiée à l’accompagnement en début de blessure des sportifs . De nombreux ambassadeurs de renom comme Jo-Wilfied Tsonga, Camille Lacourt ou Cécile Dumerc font la promotion de l’application et nous avons voulu savoir comment cette startup s’est lancée dans le domaine porteur de la e-santé. Interview.

 

Pouvez-vous présenter votre rôle dans la startup ?

Je suis chargé de la Direction de la société, je me consacre à son développement économique, humain, et technique.

 

Quel constat a amené à la création de Dr Sport ?

Un chiffre. Face au nombre record d’accidents quotidiens occasionnés par l’activité sportive amateur (6000 entorses de chevilles/jour), 50% ne consultent pas un médecin et 25% ne font rien !  Pourquoi ? Un parcours de soin trop long, des déserts médicaux, un manque de moyens, et une phrase qui revient souvent : « ça va passer ».

Résultat, une automédication hasardeuse faite avec l’aide d’Internet, du temps perdu et des complications qui auraient pu être évitées. Thierry Weizman, médecin du sport depuis 30 ans et co-fondateur de Dr Sport, a donc voulu apporter des réponses personnalisées, expertes mais accessibles à chaque situation de douleur ou de blessure chez le sportif.

Son ambition, démocratiser l’accès aux soins pour le sportif quel que soit son niveau, son âge, ses moyens ou son lieu de vie.

 

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

 Nous avons rapidement constaté que le sujet intéressait les sportifs. Seulement, nous avons vite compris également que les modes de consommation et les attentes étaient très différents selon le niveau de pratique sportive, et qu’une part importante faisait part d’une méfiance à l’égard des conseils en cas de douleur. Il est vrai que sur le digital, le meilleur côtoie le pire.

Dr Sport, qui a été développé avec un conseil scientifique permanent, se doit de mieux communiquer sa légitimité et la fiabilité des conseils donnés.

La barre des 100 000 analyses sera bientôt franchie et, même si nous avons corrigé des erreurs mineures, essentiellement d’affichage, les sportifs utilisateurs ne peuvent que constater la pertinence et l’exactitude de l’algorithme.

Dr Sport remplit pleinement son rôle d’analyse et de conseil, … à nous de le communiquer davantage !

 

 Quel est le business model de Dr Sport ?

Le modèle économique s’appuie sur une offre avec un contenu gratuit, correspondant aux besoins d’analyses et aux conseils de soins pour les sportifs, et sur un contenu payant in-app comprenant des fonctionnalités de suivi personnalisé.

 

De quelle manière communiquez-vous auprès de votre communauté ?

Sur les réseaux sociaux, nous prenons la parole régulièrement pour créer du lien avec notre communauté logiquement constituée de sportifs de tous niveaux, en lui apportant de l’information autour de l’application, de son fonctionnement et de ses contenus. On partage également les articles santé/sport sur notre blog. Sans oublier notre newsletter envoyée 2 fois par mois.

Enfin, on produit une série d’interviews exclusives avec nos sportifs ambassadeurs* dans lesquelles ils parlent de leur parcours mais aussi de leur préparation sportive ! (*Jo-Wilfied Tsonga, Camille Lacourt, Luc Abalo, Muriel Hurtis, Alizé Cornet, Céline Dumerc et Laura Glauser).

Plein de nouvelles choses sont justement en préparation !

 

De plus en plus de Français sont connectés et regardent les forums sur Internet dès qu’ils se blessent ou sont malades. Qu’apporte en plus Dr Sport que ces forums n’apportent pas ?

La fiabilité !

Sur les forums, on trouve très souvent des avis tous azimuts qui peuvent soit générer de l’angoisse voire pire entraîner une mauvaise automédication. Faites l’essai, tapez « douleur à la cheville », vous verrez le nombre de pathologies suggérées et de solutions proposées ! L’algorithme de Dr Sport est ultra fiable et complet (voir ici) , il permet donc de gagner du temps et d’éviter de se tromper.

 

Vous avez des ambassadeurs sportifs de renoms comme Muriel Hurtis, Luc Abalo etc…est-ce que l’utilisation d’ambassadeurs est selon vous ce qui permet d’établir la confiance entre l’utilisateur de votre application et la notion d’e-santé ?

Les ambassadeurs soutiennent le projet parce qu’ils savent à quel point un staff médical avec des réponses adaptées dès le début de la douleur, est important. C’est ce message là qu’ils veulent passer à travers Dr Sport qui constitue un outil accessible à tous. Ils sont donc surtout des garants de l’intérêt de l’application Dr Sport. Et comme bien entendu, ils l’ont tous testée bien avant son lancement, ils sont également convaincus de la fiabilité de l’algorithme.

En travaillant avec eux, on dit aux sportifs « vous aussi vous méritez d’être accompagnés comme des pros ».

 

Quels sont vos projets en 2017 ? Des recrutements prévus ?

Une V2 de Dr Sport avec de nouvelles fonctionnalités !

Tout d’abord, un outil unique permettant de suivre l’évolution d’une blessure jusqu’à la guérison en fonction des pathologies, des durées habituelles d’évolution, et de l’âge de l’utilisateur. L’objectif étant de ne pas s’arrêter à l’analyse de la douleur, mais de pouvoir accompagner l’utilisateur.

Elle contiendra également des conseils de prévention par blessure, un accès multi-utilisateurs (version équipe, groupe, famille) et un échauffement personnalisé par sport !

L’équipe Dr Sport se complète continuellement en particulier pour les services informatiques et communication.

 

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une startup ?

Nous nous garderons bien de donner des conseils aux entrepreneurs qui se lancent 😉

Nous pouvons dire simplement que nous nous attachons à rester fidèles à nos convictions tout en restant attentifs au marché, aux réactions des utilisateurs … pour nous adapter sans cesse avec humilité et réactivité.

 

Merci au directeur de Dr Sport d’avoir répondu à nos questions. Nous lui souhaitons la meilleure des réussites pour la suite!

Vous voulez que votre startup soit présente dans cette rubrique?