Nous avons interviewé Florian Rippert, chef de projet marketing Soccer Park Le Five. Il nous parle du prochain tournoi de football féminin et de la finale qui aura lieu à Paris. 

 

Peux-tu présenter ton rôle dans le groupe Le Five et tes missions?

chef de projet marketing football

Florian, chef de projet marketing pour le groupe Soccer Park Le Five

Je suis actuellement chef de projet marketing / événementiel ainsi que community manager pour le groupe SOCCER PARK LE FIVE, leader du marché du football à 5. Je m’occupe notamment de la partie organisationnelle des grosses compétitions du groupe (LADIE5FIVECUP, FIVE CUP , RMC FIVE CUP, Coupe du monde de football à 5…)

Quel rôle joues-tu dans l’organisation du Ladies Five Cup ?

Je suis chef de projet sur la compétition, je me suis occupé du recrutement des centres souhaitant participer, de la partie communication et je vais bien entendu gérer l’organisation des finales nationales le 17 Juin 2017.

Depuis quand cet événement existe-t-il?

Nous avions organisé l’année dernière lors de la PARIS FOOTBALL WEEK au Stade Charléty, la première édition du plus gros tournoi de football à 5 féminin, la LADIE5CUP. Suite à divers événements organisés dans d’autres centres foot5, nous avons décliné le nom pour LADIE5FIVECUP. Notre première édition a eu un franc succès sur la région parisienne avec plus de 20 équipes inscrites et venant de toute la France. Il faut savoir que nous essayons de promouvoir le football féminin dans nos centres, par des tournois réguliers (LADIE5TROPHY) ou par des LIGUE5 régulières comme au FIVE PARIS.

Qui peut participer à cet évènement?

Pour participer à notre compétition il faut :
– Avoir plus de 16ans.
– Composer un groupe de minimum 5 joueuses
Et bien entendu, il faut que les joueuses respectent les valeurs du groupe SOCCER PARK LE FIVE, le plaisir du jeu, la convivialité, le fair-play et le respect .

Comment l’évènement va-t-il se dérouler?

Très simplement, un peu sur le même format que nos compétitions organisées pour la cible masculine.
Plus de 10 centres vont organiser des étapes locales dans leur centre (BORDEAUX / PARIS / BOURGES / TOULOUSE…), les vainqueurs de chaque étape se retrouveront ensuite le 17 Juin 2017 dans notre théâtre des rêves qu’est LE FIVE PARIS, plus grand centre de foot5 en Europe.

Voir la liste des centres participants

Peux-tu nous parler de la finale qui se déroulera à Paris?

La finale nationale aura donc lieu au FIVE PARIS le 17 Juin 2017, 16 équipes vont s’affronter lors de cette journée pour tenter de remporter le grâal tant convoité et devenir les #1 françaises ! Il y aura des animations lors de cette journée et de nombreux lots à gagner avec de belles surprises. C’est pour cela que nous invitons tous les amoureux de ballon rond à nous rejoindre lors de cette journée pour montrer que le football se conjugue également au féminin.

Existe -t-il un championnat national de foot 5 féminin?

tournoi football féminin Le Five

Les gagnantes de la saison précédent du tournoi de foot 5 féminin « Ladie 5 Cup »

Il n’y a pas encore de championnat national de FOOT5 mais nous organisons dans certains de nos centres des LIGUE5 féminines. Le principe est simple, les joueuses composent une équipe de 5 à 8 joueuses et viennent affronter d’autres équipes chaque semaine avec des matchs arbitrés, un système de statistiques exceptionnel et des lots ADIDAS à gagner pour les vainqueurs.

Pourquoi organiser un tournoi dédié au football féminin?

Nous nous efforçons de croire qu’à termes, nous aurons autant de joueuses de foot5 féminins que de joueurs de foot5 masculins. C’est une pratique en plein essor et nous voulons en être le plus gros organisateur en France. Cela a démarré l’an dernier avec la première édition de la LADIE5FIVECUP et j’espère que ce n’est que le début…

Que penses-tu de la médiatisation du football féminin?

Le football féminin est je pense sous-médiatisé mais tend de plus en plus à se médiatiser. Il est devenu de plus en plus reconnu que ce soit par le biais de l’équipe de France féminine ou de clubs comme le PSG / OL qui s’imposent sur la scène Européenne. Forcément, le nombre de joueuses licenciées FFF ou pratiquantes au Foot5 augmente. Nous observons d’ailleurs dans nos complexes de plus en plus de footclubbeuses, que ce soit au Five de Strasbourg, à celui de Paris ou au Soccer Park de Metz.

Le FIVE FC communique sur le Ladie5FiveCup sur les réseaux sociaux. Comment Le Five FC utilise-t-il le digital ? Est ce que les objets connectés ont un rôle à jouer dans vos installations sportives de foot five ?

Nous tentons d’offrir jour après jour une véritable expérience pour nos clients et notamment sur le plan digital. Par exemple, lors de nos compétitions ou pour nos LIGUE5, chaque joueur peut retrouver ses statistiques individuelles avec :
-Vidéos et scoring live des matchs
-Résumé des matchs, avec découpage automatique et attribution des buts
-Classements individuels (meilleurs buteurs, classement fair-play)
-Classements collectifs (meilleur attaque / défense, fair-play)
-Modules de partage sur Facebook, Twitter pour un maximum de viralité.

Nous travaillons également en collaboration avec des startups comme FOOTBAR qui propose des trackeurs d’activité permettant aux joueurs d’avoir une analyse qualitative sur leur performance du jour:
-Nombre de courses et kilomètres parcourus
-Rythme moyen
-Vitesse de sprint
-Temps forts de leurs efforts
-Explosivité

Selon toi quelles sont les 3 tendances à suivre dans le digital et le sport en 2017?

Je pense que l’une des principales tendances aujourd’hui est le eSport. Un nombre incalculable de marques s’intéresse à ce phénomène qui rassemble une cible bien précise et qui devient de plus en plus importante.

Il y a aussi aujourd’hui une digitalisation des stades de football avec des enceintes ultra-connectées qui travaillent de plus en plus en collaboration avec des start-ups qui oeuvrent aux besoins des consommateurs comme DIGIFOOD notamment. Il sera bon de suivre la digitalisation des nouvelles enceintes à venir comme la U-ARENA.