Vous avez sans doute déjà entendu parler de « MPG » dans les couloirs de votre bureau ou dans une discussion dérivant football. On a discuté avec Martin Jaglin, co-fondateur de Mon Petit Gazon. Il nous révèle (presque) tous les secrets de MPG, le jeu fantasy football qui rend fous les amateurs de la Ligue 1!  

 

 

– Peux-tu présenter ton rôle dans la création de Mon Petit Gazon ?

D’un jour à l’autre, c’est Directeur Marketing, DRH, Directeur des Projets mais aussi livreur ou SAV boy. Dans les petites boites, tu es Directeur de tout. Et donc de rien.

– Quel est le business model de MPG? Vous considérez-vous comme une startup?

Pub + freemium.
On se considère plutôt comme une start-slow. On a lancé MPG en side-project il y a 4 ans quand on était encore salariés et on a laissé la mayonnaise prendre avant de nous lancer.

– Une anecdote à nous raconter ?

Allez, en voici deux :
On a reçu un email il y a 1 semaine d’une grand-mère de 70 ans qui joue à MPG avec ses neveux et nièces. C’est beau p….!
Et aussi : un fan de MPG qui a laissé sa femme à la maternité (le travail n’avait pas encore commencé mais quand même), juste pour faire un mercato MPG en live avec ses potes (l’histoire dit qu’il est revenu à temps).

– De quelle manière communiquez-vous auprès de votre communauté ?

On leur parle comme à des proches. On se permet de tutoyer des inconnus tant que le ton reste courtois.
On ne veut pas faire de marketing, on veut être spontanés.

– Quel est le profil type d’un joueur MPG?

L’essentiel ce sont des collègues de bureau qui se taclent devant la machine à café. Ça va de 25 à 45 ans disons.
Ensuite, tu as les étudiants de 18-25 ans. Beaucoup de mecs (venez les filles!).

– Vous vous rendez compte que MPG est le sujet numéro 1 des conversations dans certains bureaux? Ça vous fait quoi ?

Nous n’aurons qu’un seul message à ceux qui se démènent – au boulot – pour organiser des soirées ou des week-ends de « team building » (on déteste ce mot) : mieux vaut lancer une compét MPG au bureau, c’est gratuit et ça soude vraiment les gens.

– Vous avez développé votre propre algorithme pour traiter les données et obtenir une note pour chaque joueur. Que pensez-vous de l’utilisation des statistiques par les clubs de Ligue 1? Vous pensez pas que certains coachs devraient suivre les notes de MPG pour construire leurs équipes 😉 ?

On pense surtout que les coachs de L1 devraient faire tirer les coups francs et péno des gars qu’ils ont acheté à MPG.

– Qui sont les joueurs à suivre en cette 2ème partie de saison de L1 ?

On vient justement de sortir notre 1er podcast (voir ici) pour donner toutes les infos secrètes!
Coco, Stepinski, Cheick, Pepé, Tavares, Laborde.
Attention à Salibur, il plait à beaucoup de monde mais va peut-être partir en Angleterre.

– Des astuces à nous livrer pour être un champion MPG?

Avoir des milieux qui plantent (en plus d’un attaquant à +10 buts par saison).

– Avez-vous des projets particuliers quant à l’avenir de MPG?

Il reste encore beaucoup de gazons à fouler. Et dans beaucoup de pays.

 

Merci à Martin pour cette interview et longue vie à MPG!