Les supporters de football ne sont plus de simples spectateurs des matchs de football. Aujourd’hui, la fan experience est au coeur de la stratégie des clubs de football. La startup sport Wissl Media vient de lancer une application second écran gratuite et destinée aux fans de football : Benchr. Avec cette application on peut notamment évaluer les joueurs, contester un carton, faire sa composition d’avant match, accéder aux statistiques des joueurs en temps réel…bref on refait le match et on partage ses impressions avec un communauté de footeux, les Benchrs. Nous avons discuté avec Michael Guez, CEO et founder de Wissl Media sur le lancement de sa startup et de l’application Benchr. 
Pouvez-vous présenter votre rôle dans la startup ? 
Je suis le CEO et fondateur de Wissl Media, la start-up qui développe l’appli Benchr (voir ici). Mon rôle est donc très transverse mais je suis principalement en charge de notre développement marque et business.
Quel constat a amené à la création de Benchr ?
Moi-même passionné de foot, j’ai trop souvent été frustré devant mon écran. Un soir de match, j’en ai eu assez. Je souhaitais prendre la parole, féliciter les joueurs, faire part de mon analyse du jeu ou bien juste râler après une occasion gâchée. Surtout, mon smartphone dans une main, je voulais le faire savoir à tout le monde. Benchr était né.
A quel besoin répond la startup ? 
Avec Benchr, nous souhaitons créer une nouvelle expérience pour les passionnés de foot : qu’ils puissent prendre la parole et partager leurs émotions de matchs avec leurs amis. Benchr doit devenir un portail de fans, grâce auquel on échange, on retrouve des contenus inédits et on se divertit.
Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ? 
Notre premier challenge a été de rendre l’appli « Live », c’est-à-dire qu’elle soit synchronisée en direct avec les faits de jeu d’un match, sans décalage. Pour cela, nous avons collaboré avec le fournisseur de statistiques STATS, également partenaire de la LFP. Benchr est synchronisée avec les données Live qu’ils nous envoient.
Quel est le business model de Benchr ? 
Grâce à la communauté de Benchr’s qui va se développer, l’appli va générer énormément de contenus et de data. Soit autant d’éléments qui peuvent intéresser marques et annonceurs, que ce soit pour des actions CRM ou du display.
De quelle manière communiquez-vous auprès de votre communauté ? 
Nous venons tout juste de lancer l’appli, après plusieurs mois de développement. Jusqu’ici, nous avons privilégié les canaux directs (e-mailing, présence sur des groupes de discussion, sur les réseaux sociaux, partenariats co-brandés…). Nous allons renforcer ces leviers et les soutenir par des dispositifs marketing payants et des relations presse.
QU’est ce qu’un Bench ? 
Un Bench est une interaction Live avec le match : évaluer un joueur, son équipe, contester un carton, réclamer une faute ou un changement, voter pour un but…
Une anecdote à nous raconter ? 
J’avais créé ma précédente société (Chocolapps) pour accompagner ma fille lors de son apprentissage de la lecture. Elle était alors ma beta-testeuse n°1. Aujourd’hui, c’est mon fils de 10 ans qui teste l’appli lors des matchs qu’il regarde. Et il est aussi intransigeant envers son équipe préférée qu’avec l’appli !
Que pensez-vous de la qualité de la fan experience dans les stades de football en France? 
L’Euro a permis de nettement améliorer la fan expérience dans les stades. Je pense que l’avenir se trouve également dans la multitude de partenaires qui vont y prendre place, que ce soit pour de l’événementiel, du digital ou du service. Benchr y trouve d’ailleurs tout à fait sa place car l’appli s’utilise également depuis les tribunes pendant les matchs.
La coupe du monde de foot à 48 qu’en pensez-vous ? Bon ou mauvais pour la fan experience ? 
C’est vrai que cela va permettre à de « petites » équipes, et donc à leurs supporters, de goûter à la coupe du monde. Niveau logistique (calendrier, déplacements…), cela risque d’être plus complexe. Nous avons d’ailleurs fait un article à ce sujet sur notre blog parolesdesupporters.com.
Des futurs recrutements prévus ? 
Oui ! Nous avons besoin d’étoffer l’équipe pour nous accompagner au quotidien. Les besoins se situent essentiellement au niveau Marketing et Business development.
Avez-vous des projets particuliers ? 
Nous souhaitons rapidement porter Benchr à l’international, puis dupliquer l’expérience sur d’autres sports ou événements. Pour autant, notre projet n°1 reste de faire de Benchr une référence et un incontournable du Football : un réflexe lorsqu’on regarde un match !
Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la création d’une startup ?
J’en donnerais deux. Déjà, avoir l’adhésion de ses proches avant de se lancer. C’est indispensable lorsque les situations devient plus complexes, et ça arrive.. Ensuite, il faut être 100% convaincu par ce que l’on fait et ce qu’on entreprend. Si on perd cette volonté et cette détermination qui nous poussent à entreprendre, mieux vaut passer à autre chose.
Merci à Michael Guez pour cette interview, nous espérons que Benchr séduira les passionnés de football et sera un réflexe pour les footeux qui veulent refaire le match de leur canapé ou des tribunes du stade!